Vous Êtes ici sur un chemin menant à Votre retour à la Maison

Vous Êtes ici sur un chemin menant à Votre retour à la Maison

60-- Partie-1 Allons-nous vers un changement de paradigme?

Allons-nous vers un changement de paradigme.

 

Comme il a été mentionné à l'article Le but de ce blog, qu'il m'arrivera  occasionnellement de produire un résumé d'une partie d'un œuvre littéraire que

Note: Comme il a été mentionné à l'article Le but de ce blog, qu'il m'arrivera  occasionnellement de produire un œuvre littéraire que je trouve pertinent et qu'advenant le cas que j'en donnerai la source.Cet article, en est un.


Ces extraits, proviennent de la trilogie du Manuel pour le nouveau paradigme dont le lien est:

 www.nouveau-paradigme.com

 

Partie 1 : Les Énergies créatives, la création, la Conscience de Soi :

Pour ceux qui vivent actuellement sur la Terre, les tromperies sont d'une telle ampleur et la vérité sur la nature de chaque être est si bien cachée que l'acceptation de la vérité par les masses représente au niveau de la conscience un pas de géant d'une envergure telle qu'il semble impossible qu'il se produise.

Pourtant, cela doit se faire si ce segment de la race humaine et ce bijou de planète doivent survivre .

La vérité perçue dépend de la compréhension du moment et elle se rafraîchit constamment à mesure que nous digérons nos expériences de vie et que nous acquérons le discernement nécessaire à la prise de décisions afin d'établir de nouveaux modèles de croyance et de comportement.

(NOTE ») votre concept de « Dieu ». Vous pouvez maintenant voir pourquoi nous avons substitué les termes « Création » et « Créateur » à celui de « Dieu » dans l'espoir que nous puissions commencer à modifier votre perception. Le mot « Dieu » en lui-même évoque des sentiments qui déclenchent un conflit intérieur chez plusieurs, puisqu'à un niveau profond, ils savent que les enseignements religieux ne leur ont apporté que confusion à travers une longue série d'expériences et leur ont fourni une représentation biaisée de la Source de leur origine. Il est important que ceux qui comptent faire arriver le nouveau paradigme aient au moins une perception claire de la nature de leur identité et de la Source de leur existence. Pour le moment, vous n'avez pas besoin de comprendre ce qui existe au-delà de cette galaxie ; il vous suffit de savoir que cela EXISTE. Notre intention est partie intégrante de la Création de notre Créateur. Cet être androgyne, s'exprimant ici dans son mode créatif masculin, peut être appelé « Dieu » mais franchement, nous recommandons un nouveau terme. Vous pouvez Lui adresser vos messages mais ils ne sont reçus que lorsqu'ils s'harmonisent avec son élan créatif. « En Son nom », une expression tirée de votre Bible, vous indiquait d'aligner votre foyer de prière sur sa vision. Vous devez faire une requête qui entend créer, en harmonie avec l'attitude suivante qui est Sienne : « Tout ce qui vous est nécessaire pour obtenir ce que vous désirez est à votre disposition. Vous êtes un fragment de Lui-même et à travers vous, Il (la conscience "Je suis" à laquelle vous êtes connectés, la Présence intérieure) fait l'expérience de l'expansion de la conscience qui est Vous/Lui dans son intégralité. » Lorsque vous agissez ainsi, vous partagez votre expérience avec la Source. Comme Elle, vous créez toutes vos expériences par attraction.  Mais, c'est par l'utilisation de la Loi d'intention en coopération harmonieuse dans le cadre de Son mode expansif que vous créez des paradigmes d'expérience significatifs ou nouveaux.

Comment peut-on aider des gens qui ignorent de plus en plus le phénomène même de leur existence ?

La victime ne peut être secourue ; elle doit se tirer d'affaire toute seule pour assurer son propre sauvetage en prenant les choses en mains. L'homme est constitué de l'essence même de sa Source. Il est un minuscule hologramme de cette Source. Un hologramme est le minuscule fragment d'un tout qui peut virtuellement projeter l'ensemble dont il est issu. Quoique le concept de l'hologramme ait été étudié en partie, il n'a pas été « analysé » en fonction de son application à l'essence de Vie qui anime chaque être conscient. C'est la réorientation de ce fragment vers sa source d'existence qui détermine dans quelle mesure la totalité de la Source peut s'exprimer en réalité connue, dans l'expérience de chaque fragment.

Votre propre conscience de vous-même grandit à chaque phase du retour vers la Source qui vous a lancés dans l'expérience, et elle s'élargit de plus en plus jusqu'à ce que vous ayez la capacité absolue d'être entièrement son égal à l'intérieur de la Totalité plus vaste de la Source qui se contemple.

Le cours normal des choses consisterait à explorer la conscience intérieure pour ensuite amener en manifestation dans votre réalité les expériences les plus profondes que vous ayez trouvées à l'intérieur.

L'homme dans sa vraie perspective est un être radieux, créé pour exprimer l'amour des Créateurs, et non pour vivre en usurpateur mû par sa seule intention de tout attirer à lui, tel que l'expérience matérielle l'a démonté. Cette expérience l'a laissé vide et insatisfait.

Voici sa chance d'expérimenter ce qui le satisfera et remplira la coupe de son cœur jusqu'à déborder.

Comment pouvez-vous peindre cette vision? Avec la couleur de l'émotion qui séduira le cœur de tous ceux qui en entendront parler et les propulsera vers le rêve ?

L'intention sera l'ingrédient alchimique et l'amour du Créateur pour ses enfants aplanira le sentier.

L'appréciation de ce cadeau merveilleux qu'est la vie est limitée quand la peur gît au fond des cœurs. Cette dernière renforce aussi la croyance en la séparation et engourdit et étouffe ceux qu'elle habite. La peur inhibe la capacité des êtres à percevoir les changements qui se produisent autour d'eux. C'est comme si un linceul enrobait leur conscience.

La « Source » est le point focal que chaque conscience individuelle doit rechercher.

Tout le monde progresse en développant son identité personnelle de même que son aptitude à permettre au courant de la « Source » de passer dans l'expérience.

Chacun attirera à sa conscience les connaissances nécessaires pour vivre avec sagesse.

Nous avons remarqué que les termes galaxie et univers sont utilisés libéralement chez vous et qu'il vous est difficile de les définir clairement à partir d'une perspective de la 3e dimension. En vérité, ce n'est pas vraiment possible mais nous allons néanmoins tenter de le faire. 

Galaxie désigne le courant de réalité manifestée (la portion matérielle visible) autour d'un foyer central. 

Univers désigne l'amalgame d'énergies nécessaires à l'intention concentrée pour étayer cette réalité visibleIl y a des lois universelles qui permettent la création et l'entretien de cette galaxie.  Puisque vous faites partie de cette galaxie (que vous appelez la Voie lactée), si vous voulez exister en harmonie en son sein, vous devez vivre en accord avec ces lois. Pour le moment, vous êtes comme des enfants qui jouent à colin-maillard car ces lois vous ont été cachées et vous devez les découvrir par suite d'essais et d'erreurs. Présentement, vous êtes très coincés dans le mode « erreurs ». En a-t-il été décrété que vous les appreniez ainsi ? SÛREMENT PAS ! Le bandeau a été placé sur vos yeux à dessein en vous faisant croire que vous n'aviez pas le droit de l'enlever. Le bandeau, c'est le jeu de la tromperie par lequel le magicien dirige votre regard sur ce qu'il veut que vous voyiez, chose à laquelle il parvient par une série de mouvements dont vous êtes inconscients. Votre attention est fixée sur ce que vous croyez n'être que la seule activité en cours.

Heureusement, ce n'est pas tout le public qui est dupe. Nous vous surveillons et nous nous demandons comment il se fait que vous ne voyiez pas les trucs du magicien. Le fait est que nous nous demandons pourquoi vous en êtes maintenant rendus à un stade où vous ne percevez plus que l'activité sous le feu des projecteurs et que vous ne voyez même plus le magicien ? Vous êtes tellement fascinés que les gestes qu'il fait pour vous distraire ne sont même plus déguisés. Ses collaborateurs travaillent autour de lui sur la scène mais vous n'en voyez aucun. Comment est-ce possible ? En hypnotisant la conscience !

Par bonheur, il y a une autre partie du mental qui réside au-delà de la pensée consciente. Vos psychologues l'appellent le subconscient. Ils l'ont dépeint comme tenant en otage votre perception de la Vie car il est rempli du souvenir pénible des horribles expériences que vous avez subies aux mains de parents abusifs mais bien intentionnés. Résultat : vous en avez peur et vous l'empêchez de participer à votre expérience de Vie.

Pourquoi le mot Vie est-il écrit avec une majuscule ? Parce que c'est là le but de votre expérience sur cette planète ! Vous êtes vivants, ce qui veut dire que vous êtes conscients de sentir cette énergie vitale qui passe à travers vous et se projette sur l'écran de votre ego mental observateur. Ah ! L'ego, le démon de votre existence – tout au moins, c'est ce qu'on a voulu vous faire croire. L'individu qui place ses intérêts personnels au premier plan est considéré comme égoïste. Il est mené par le bout du nez par son ego, qui le porte à mal se conduire par rapport aux normes sociales imposées. Son subconscient malfaisant se sert de l'ego pour le contrôler. Il faut remettre la personne à sa place et amener cet ego épouvantable à se conformer sagement. L'homme d'affaires qui réussit le doit à son ego surdimensionné prêt à tout pour arracher le succès des mains des petits si méritants, écraser tout le monde et ainsi de suite...  Ai-je besoin d'élaborer plus longuement sur ce tour de passe-passe intellectuel ?

Alors où est la vérité ? Sans ego, il n'y aurait pas de conscience de l'expérience manifestée ! L'ego est votre magnétophone. C'est le témoin de vos désirs, de vos besoins, de vos aspirations et de vos pensées.

L'ego reçoit les pensées automatiquement, d'une manière précise, leur permettant ainsi de se manifester en situations et circonstances qui créent votre perception de la vie. I

l filtre littéralement vos désirs, vos sensations et vos pensées, et les combine en une expérience manifestée. Ce n'est pas une entité, c'est un mécanisme. Vous avez le contrôle absolu de ce mécanisme si vous pouvez vous charger de vos désirs, vos sensations et vos pensées et les orienter activement vers ce que vous voulez comme expérience. Le fonctionnement de ce système repose sur une loi universelle appelée attraction. Dès qu'une idée est formulée, avec la conviction qu'elle est réalisable, l'ego la retient et complète la démarche avec l'énergie de polarité positive/négative.

Cela se réalise grâce au côté malléable du potentiel d'une idée naissante et à l'intervention de la Loi d'attraction. Puisqu'en ce moment, la manifestation instantanée des idées sur cette planète est très difficile, l'ego incorpore le mécanisme à l'intérieur de votre concept du temps. Quand vous êtes incapables de rester rivetés sur votre désir d'une expérience particulière, bien souvent, vous vous la déniez. Il y a une explication dans votre Bible pour les « prières lancées aux quatre vents ». Puisque ce que vous appelez Dieu est de nature créatrice, chaque fois que vous vous concentrez sincèrement pour souhaiter une expérience, vous vous mettez en état de « prière permanente » parce que vous êtes à l'intérieur de cette vaste expression créatrice qui provient de la Source même de votre existence.

Mais que se passerait-il si vous souhaitiez du mal à quelqu'un ? La loi s'appliquerait ! Mais, il y a des conséquences à ce que vous avez provoqué. Tel que mentionné plus haut, vous utilisez la Loi universelle d'attraction et son fonctionnement implique que toute énergie attire des énergies similaires. Si vous vous servez délibérément de cette loi pour attirer des ennuis à quelqu'un, alors ce que vous créez pour l'autre vous arrivera aussi. Ce sont les deux côtés de la médaille. Une face est présentée à l'émetteur et l'autre au receveur. Si vous essayez sérieusement de comprendre cette loi, alors passez en revue les événements que vous avez vécus jusqu'ici si vous en avez le courage ; vous verrez que la réciprocité a joué bien des fois. Quand vous avez souhaité du bien à quelqu'un, vous avez connu aussi quelque chose de positif, pas exactement de la même manière, mais un événement significatif s'est produit dans votre vie. Pensez aussi aux ennuis. Je crois qu'il y a un passage de la Bible qui vous recommande de « surveiller votre langue car les mots (incluant les pensées) qui sortent ne reviennent pas vides ».

Quand vous utilisez cet enseignement, il vous faut garder le souhait soigneusement à l'intérieur de votre conscience. Si vous commettez une erreur en souhaitant des ennuis à quelqu'un, vous avez le temps de changer d'idée au début de la démarche et de retirer l'objectif de l'intention. Dans ce cas, il n'arrivera rien.

Les sentiments profonds, l'émotion, peuvent augmenter le potentiel de manifestation et accélérer le phénomène, que ce soit pour le bien d'un autre ou le vôtre en particulier. L'inverse est vrai également.

Il est temps d'en finir avec la section divertissante de cette partie de la pièce écrite à dessein et de fixer votre attention sur votre véritable raison d'être, qui est de faire partie de l'expérience sur la planète Terre.

Vous devez maintenant décider si vous allez reprendre votre pouvoir, retirer le bandeau de votre propre chef ou attendre qu'il vous soit retiré.

 « Dieu »Est ce terme que vous utilisez pour nommer les énergies créatives en expression qui font donc naître les galaxies, les systèmes solaires, les planètes ainsi que les consciences individualisées capables de reconnaître ces manifestations et d'en faire l'expérience.

En effet, chaque conscience individuelle possède à l'intérieur d'elle-même cette énergie du Créateur dont elle peut admettre l'existence et qu'elle peut connaître personnellement et intimement.

Chacun est en fait un fragment manifesté de cette énergie subtilement puissante ; c'est là notre vraie nature.

Cette énergie paraît être séparée de la partie personnalité/ego qui est capable d'en embrasser le concept.

C'est le devenir lié à cet état d'être apparemment plus grand que nature qu'il est difficile d'achever. Pourtant, il n'y a pas d'autre dieu que celui-là.

Ce que chacun porte en lui, au sein de cette réalité plus grande, est la seule voie d'accès à la compréhension du concept de ce qu'on appelle Dieu.

Dieu n'est pas une convergence de processus de pensée individuels ou une projection de personnalité ou encore un créateur bienveillant distinct de vous.

Il est formé de tous Ses fragments focalisés et concentrés en un composite global.

Chaque conscience s'empêche de faire partie de ce composite jusqu'à ce qu'elle en vienne à réaliser qu'elle en est une partie inhérente.

Se faire dire qu'on fait partie du tout ne signifie absolument rien.

Réaliser qu'on est une partie viable de ce composite qui est la somme de l'être entier, voilà ce que « devenir » signifie.

On doit devenir cette réalité et se rendre compte que c'est un aspect viable de la totalité de Dieu et que l'apport individuel à cette réalité-là détermine la véritable nature de chaque être créé.

Ce n'est pas une réalisation mentale, mais une réalisation qui enregistre un accord absolu aux niveaux mental, émotif, physique et spirituel du moi tout entier.

En d'autres termes : l'aspect spirituel, qui projette chacun en réalité manifestée, réussit finalement à se faire entendre du reste de son être projeté qui se ballade habillé d'un corps.

Le corps doit enregistrer cette compréhension au niveau du cerveau et de tout le système nerveux, amenant ce qu'on appelle une réalisation qui produit alors au niveau des sentiments une sensation soudaine qui s'accompagne d'une compréhension ambiante.

Cela provoque une modification complète de la perception du soi et de la manière dont ce soi fait partie de l'image composite de l'expérience.

Il en résulte un changement dans la perception de « Dieu » qui soudainement laisse place à la compréhension que « Dieu » égale citoyenneté cosmique/galactique plutôt qu'un rapport père/enfant.

C'est une mutation ; on part d'être impuissant ou de faire l'expérience de l'impuissance pour aller vers la responsabilité imposante d'être une portion contributive à la totalité de ce qui constitue « Dieu » ou l'énergie créatrice de potentialité qui est concentrée en expérience manifestée afin qu'elle puisse être définie et comprise.

            Ce n'est pas un passage de négatif à positif qui constituera ce point charnière. C'est plutôt une élévation jusqu'à un nouveau point dans la spirale d'expérience.

Cette élévation permet une plus grande compréhension et une capacité accrue d'utiliser les énergies positives et négatives.

Ces dernières sont partie intégrante et essentielle du débordement des énergies créatives des foyers individuels et collectifs qui forment la matrice plus vaste ou le design du modèle entier d'une galaxie.

Il est plus facile de saisir cette vision lorsqu'elle est offerte à l'échelle universelle plus vaste que de la définir au niveau de chaque conscience individuelle, car chaque être en arrive au point de sa propre réalisation à sa manière et par des combinaisons uniques d'expériences et de sagesse.

L'individu s'approche souvent de son moment de passage pour le rejeter plusieurs fois avant de finalement l'accepter.

Cela exige une bonne dose de courage que d'adopter une perspective nouvelle et différente de l'expérience de la vie.

Cela exige l'abandon de leçons bien apprises pour endosser une conscience complètement nouvelle de ce qu'est vraiment la réalité.

Il y a donc à l'intérieur de vous un morceau intangible mais connaissable d'Énergie Créatrice : la Conscience de Soi, souvent appelée « le ressenti ». Elle est digne de vénération.

Cette Énergie est là pour être reconnue et le pouvoir de la comprendre est là pour être utilisé.

La potentialité pure est sous-jacente à toute la Création, y compris les lois universelles.

La potentialité pure appartient à chacune des composantes puisque ces dernières sont ses parcelles conscientes focalisées et individualisées.

Chacun a un égal droit d'accès à cette potentialité simplement en l'appliquant, autrement dit, en devenant elle.

Ce qu'est cette potentialité pour chaque individu ou groupe, est une matière de choix gouvernée seulement par les limitations génétiques actuelles, les pensées, les opinions et les attitudes.

Par conséquent, les pensées, les attitudes et les opinions déterminent combien vous pouvez tirer avantage de la potentialité absolue qui est vôtre, en vertu de ce que vous êtes et de qui vous êtes.   

L'humanité doit saisir et comprendre que sa raison d'être est la vénération, l'éducation et le développement de la conscience de sa connexion à sa Source, la minuscule puce électronique, le segment de Création même qui est la Conscience du Soi !

Cette Source place et influence l'étincelle de vie dans chaque corps.

Cette étincelle, c'est la Conscience de Soi individuelle.

Retirer cet aspect de vie de l'expression humaine la ferait régresser à l'état animal.

Il est important de comprendre que le centre de la Conscience de Soi, cet aspect du moi qui sait qu'il existe, est le centre magnétique qui attire le corps et toute l'expérience.

C'est un microprocesseur holographique de création. Un hologramme peut être reproduit à partir d'une cellule minuscule de l'original.

Tout comme la création doit être vénérée, respectée et tenue dans la plus haute estime, il en va de même pour la Conscience de Soi qui doit être également vénérée, honorée et respectée.

Cet aimant d'énergie s'ancre à la conception et se revêt lui-même d'un corps pour faire ses expériences. Lorsqu'il se retire, le corps meurt.

Il en revient à chacun de contempler la création et de faire briller la lumière de sa compréhension par le biais de ce microprocesseur de Conscience de Soi qui s'extériorise dans les expériences de vie vécues en toute sagesse.

Cela étant accompli dans le cadre des lois universelles qui gouvernent ce processus. L'hologramme de la Création est progressivement exprimé à travers chacun à un degré de plus en plus élevé.

C'est la Création qui pense et qui projette sa pensée afin de s'étendre et de se connaître elle-même.

La Création est consciente d'elle-même par le biais de ses microprocesseurs qui imitent son propre processus.

La conscience «JE SUIS» habite chaque être humain, homme ou femme, noir, blanc, rouge, jaune ou marron, terrien ou extraterrestre.

Cette conscience vient à «être» et par des expériences cycliques, elle apprend  rapidement ou lentement ce qui lui est enseigné.

Votre minuscule puce électronique est votre pièce connective personnelle qui vous relie à la Création avec un grand C.

Tout ce qui est, la potentialité pure se contemple dans le miroir qu'est sa Création.

Effectivement, vous êtes des dieux en stage de formation.

La Source vous a fait cadeau du libre arbitre. Il vous revient de découvrir comment devenir un dieu et cette prise de conscience déclenche un mouvement : celui de tendre vers cet objectif ou celui de vous en éloigner.

Le désir d'accomplir le cheminement qui vous amènerait à devenir un dieu/une déesse est programmé dans cette puce et il ne peut être ni modifié ni supprimé.

Alors, peu importe jusqu'à quel point ce désir est ignoré ou combien de fois il est supplanté par une autre programmation, il est toujours là en attente d'être activé.

Chaque enfant devrait d'abord apprendre que le cadeau de la Conscience de Soi est le seul dieu qu'il soit nécessaire de connaître. Ainsi, ils feront l'expérience de leur vie à partir de ce point de connexion.

De plus, ils apprendraient que la responsabilité personnelle amplifie cette connexion par le biais des expériences vécues dans une perspective positive ou négative.

 (À SUIVRE)



19/04/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 48 autres membres