Vous Êtes ici sur un chemin menant à Votre retour à la Maison

Vous Êtes ici sur un chemin menant à Votre retour à la Maison

86-- MAGICIENS ? NOUS ? COMMENT CA FONCTIONNE ?

Note: Comme il a été mentionné à l'article Le but de ce blog, qu'il m'arrivera occasionnellement de produire un œuvre littéraire que je trouve pertinent et qu'advenant le cas que j'en donnerai la source.

Cet article, en est un.

MAGICIENS ? NOUS ? COMMENT CA FONCTIONNE ?

La première question qui vient à l'esprit : mais qui nous a créés ? qui sommes nous donc, et sommes nous donc vraiment doués de pouvoirs que nous ignorons ! Certains pensent que le créateur est tout puissant et s'occupe d'eux, d'autres pensent qu'il n'existe pas où ne s'occupe pas d'eux, d'autres pensent que c'est le plus grand des Magiciens et qu'ils nous à créés à son image… c'est à cette idée que j'adhère depuis pas mal d'années aussi j'ai envie de résumer en quelques mots pourquoi et aussi comment je suis convaincu que çà marche !  Comme nous vivons une période très technologique et afin d'être suffisamment clair je vais faire le parallèle entre le Créateur – Dieu – et la technologie ceci afin réconcilier la religion et la science qui parlent de la même chose mais avec des mots différents…

 

Genèse universelle

Le Créateur – Grand Magicien- demeurait dans le Grand vide absolu qui était Lui. Non conscient d'Etre, sans mouvement, sans énergie, sans personne d'autres que l'Immensité qu'il était, il reposait en lui-même. Comme s'il dormait…. Pendant des éons infinis de temps… il rêva… imagina des mondes, des univers, peuplés de créatures a son Image qui elles aussi pourraient imaginer et créer a volonté… il était la Vie. Non Manifestée. Inconnue. Le sans nom, innommable ; infini puisque non défini, Éternel puisque jamais né…

Puis vint l'instant où sortant de son sommeil il ouvrit son Œil unique … il ne vit que le Grand vide qui était son corps mais celui-ci était invisible et le Créateur se dit «  j'aimerais bien connaitre qui je suis, quels sont mes pouvoirs, et  tous ces mondes que j'ai imaginé sont-ils réalisables, puis je les rendre visible et leur donner vie ?.

Alors il posa son œil sur un coin de son immensité – chose peu facile car il est très difficile de concentrer son  attention sur quelque chose d'invisible. Depuis ce Point d'Attention il généra par l'Intention un immense espace au sein duquel il allait pouvoir conceptualiser ses rêves : cet espace immense de forme sphérique devint la première matrice des mondes

Une fois cela accompli il remplit cette immense sphère de substance lumineuse invisible. Puis il émit un ultra son puissant qui féconda cette substance : celle-ci fut empreinte des œuvres du Créateur. Cette substance contenait en elle tous les rêves conceptuels que le grand créateur avait imaginés en son grand sommeil.

C'est ainsi que celui –ci utilisant les deux polarités de son Androgynat originel s'auto féconda et donna naissance à un Fils qu'il appela « Source » ou « Christ ». Le Créateur ayant déposé dans le Fils tous les rêves qu'il avait imaginé transmis ainsi son pouvoir au Fils dont le rôle était de rendre manifesté tous ces rêves. Le Créateur quant à lui se retira et laissa au Fils le soin de réaliser l'œuvre de son Père Mère.

Tout comme son Père le Fils avant de rendre manifeste la création était « statique, immobile ». Tous les potentiels du créateur étaient inscrits en sa mémoire potentielle sous forme d'Onde vibrale qui ne demandait qu'à se manifester sous forme particulaire.

Le « corps » du Fils était donc constitué de substance Lumineuse blanche invisible intelligente capable de prendre toute forme par l'interaction d'ondes vibrale… ce corps était comme ordinateur contenant une multitude de programmes et logiciels qui n'étaient cependant pas encore « activés » par un « courant de vie ». Tous les concepts émanant du créateur étaient là disponibles en ces programmes virtuels.

C'est alors que le Fils doté lui aussi du Verbe créateur générateur de l'Onde de vie universelle engendra un mouvement destiné à rendre manifeste l'Onde de vie connue sous le nom d'Amour ou Éros. Par le son créateur il infusa à chaque parcelle de sa conscience une partition de vie générée sous forme d'une mélodie quantique ultrasonique…


Musique céleste

Le corps du Fils ressemblait à une grande salle d'opéra au sein de laquelle se trouvaient une multitude de musiciens et chacun d'entre eux disposait d'une partition individuelle à jouer. Il en était le Maître d'Orchestre. Lorsque tous les musiciens étaient accordés il s'émanait de la salle une musique céleste merveilleuse. Les ondes musicales générant des ondes colorées  prenant formes géométriques créatrices d'Étoiles, d'univers, de constellations….

C'est ainsi que chaque musicien disposait d'une musique génétique particulière qui le reliait à un Étoile – qui était son « foyer » -et a un Archétype particulier de vie – chaque Étoile ayant une fonction particulière à jouer au sein de cette immensité galactique.  Certaines forment des enseignants, d'autres des généticiens, d'autres des gardiens…etc.

Toute cette musique ultrasonique – inaudible à nos oreilles actuelles – véhiculait donc au sein de cette immensité des informations nécessaires à la création de « formes de vie ». Chaque Musicien recevait simultanément les ondes générées par sa propre partition mais aussi l'onde harmonique de la symphonie céleste… cela générait en chacun une sorte d'extase orgasmique. L'Onde de vie qui dormait dans le Créateur devint ainsi créatrice de formes animées…

Cette mélodie collective contenait ainsi la Mémoire génétique de tous les musiciens : animant les consciences des musiciens elle fut appelée «  Âme »… cette Âme ressentant en permanence l'Onde de l'Éros qui l'amenait dans un ressenti vibratoire extraordinaire. Ainsi naquit l'âme Universelle sorte de mémoire ultrasonique du Fils ou Christ Source (Soi Universel)

Chaque musicien ainsi doté d'un nom (partition individuelle) le dotant de particularités génétiques ultra soniques stellaires fut invité à voyager au sein de cette immensité afin de connaitre en devenant… chaque musicien fut connu sous le nom de « Soi ». Chaque Soi est messager porteur d'un message génétique qui tel un ange voyage librement au sein des Univers possibles pour apprendre et connaitre.


Le Soi ou Double - Messager

Tous les Soi – particules du Fils- étaient dotés du même pouvoir du Fils, créateur comme le Père. Dés qu'un Soi portait son Attention sur un possible conceptuel contenu dans l'Onde d'amour collective il donnait « vie à ce concept ». En activait le programme pour en faire l'expérience.  Pour cela il utilisait le même principe créateur que le concepteur du grand tout dont la conception physique en notre monde est le reflet : deux êtres qui « font l'amour » échangent des informations qui par le biais de l'Onde de vie créatrice donnent naissance à un nouvel Être synthèse des deux aimants.

C'est ainsi qu'un Soi captant le concept virtuel de l'étoilé Sirius (par exemple) se créait une « forme de vie » adéquate à la vie sur Sirius tout en contenant sa propre information personnelle. Ainsi le Soi devenait pour un temps résident de l'Étoile Sirius afin d'en connaitre les paramètres en faisant partie intégrante de la vie.- tout comme un explorateur désirant connaitre une Ethnie étrangère ne peut le faire qu'en partageant la vie quotidienne de celle –ci : on ne peut connaitre une chose qu'en devenant celle-ci.

C'est ainsi que le Grand ordinateur Source contenant une multitude de programmes conceptuels possibles se mit en marche : chaque Soi activait les programmes qu'il voulait visiter et ainsi Co- créait son propre royaume et générait son devenir… dés que l'expérience était terminée le Soi cessait de porter son attention sur le concept et pouvait s'en aller expérimenter une autre forme de vie ailleurs…

Chaque concept possible – programme- étant visité par une multitude de Soi explorateur donnait ainsi un nouveau point de vue de ce qu'il était. Les Soi voyageaient librement d'Univers-Cité en Univers –Cité et ainsi apprenait par l'expérience et s'informait tout en restant « fidèle » à sa partition d'origine.

Un Soi déterminé gardien par son choix de résidence – par sa vibration d'âme- disposait d'un point de vue diffèrent d'un Soi Maitre généticien explorant la même Étoile… ainsi le Fils se connut par ses Fils et le Père put enfin connaitre ce dont quoi il était capable : le Créateur concepteur du Grand Écran Plasma pouvait ainsi visionner les films de tous les enfants générés par son Fils… et s'auto découvrait.

Le Fils étant un Hologramme du Créateur, chaque parcelle du Fils – Soi- était elle aussi doué de conscience holographique et pour se rendre sur Sirius un Soi n'avait pas besoin de se déplacer puisqu'étant le Fils il était omniprésent : il lui suffisait de déplacer son Point d'Attention de l'endroit où il était localisé vers l'endroit où il désirait se manifester : là où se posait sa conscience il prenait forme et l'énergie apparaissait…

Lorsqu'un Soi suffisamment était suffisamment informé il pouvait s'unir à d'autres Soi pour Co créé un nouvel univers possible. Ainsi chaque Soi après avoir été résident d'une planète pouvait en s'unissant à d'autres générer une planète puis un soleil puis un système solaire etc.…..chaque Soi demeurant lui-même en son Essence profonde mais aussi Un avec le programme collectif.

C'est ainsi que de nombreux univers furent crées, en une multitude de dimensions parallèles… le Grand ordinateur du Fils fonctionnait a plein rendement : la multitude des programmes disponibles n'était pas prête de s'arrêter car chaque Soi générant un nouveau potentiel futur par le biais de ses expériences était en quelque sorte créateur d'un autre potentiel.

Ainsi le grand ordinateur central était sans cesse en train de créer de nouveaux programmes : sa Genèse était auto permanente. Dés qu'un possible était rendu possible un autre « possible » surgissait… l'ordinateur était en permanence actualisé quant à ses possibilités… il évoluait par lui –même

Chaque Soi utilisait les programmes à sa convenance  comme le fait tout individu qui ici bas utilise le programme Word  selon les besoins qu'il en a …

Quand un Soi avait fait le tour d'un « connu » et qu'il avait enregistré les infos dans sa base de données il pouvait passer à autre chose et expérimenter un nouvel « inconnu » (nouveau programme non encore actualisé).  L'Ordinateur offrait ainsi à ces Soi explorateurs une multitude de possibles : il suffisait qu'un Soi porte attention sur l'un d'eux pour que celui-ci se mette en route : dés qu'on reconnait qu'une chose existe on lui donne vie… tous les possibles non captés par un Soi étaient comme inexistants pour lui.

L'Ordinateur est comme un grand magasin, tous les rayons proposent des marchandises différentes mais il y a certains rayons dans lesquels nous n'allons jamais et les produits qui y sont rangés sont comme inexistants pour nous…


Matrice 666 … le dédoublement !

Les Soi évoluaient donc par ces aventures et explorations en toute harmonie : chacun était libre d'actualiser ce qu'il désirait, ce qu'il souhaitait vivre, ce qui lui faisait du « bien »

Tout Soi pouvant librement générer un « univers matriciel » à son image invitait aussi d'autres Soi à le visiter voire même à y participer… c'est ainsi qu'un des Fils du « FILS » conceptualisa un Univers particulier au sein duquel le Créateur (Père et Fils) n'existeraient pas où du moins seraient inconnus. Un monde dans lequel le Soi serait privé de se reliance avec le Fils.

C'était une sorte de jeu mais dangereux, le scénario sur terre serait ainsi : imaginez vous qu'on vous débarque sur une ile inconnue, sauvage, sans rien, sans ordinateur, sans électricité, sans nourriture, sans boussole et qu'on vous dise de retrouver le chemin tout seul !!!! 

Le « concepteur de ce  jeu matriciel ou Terra 666 » (notre monde actuel) était relativement rusé puisqu'il à fait croire aux Soi tentés de jouer une partie (c'est-à-dire nous) qu'ils pourraient réaliser leurs « rêves » ici bas sans avoir de compte à rendre au Créateur… cependant un Soi ne peut être séparé de sa Nature fondamentale –amour et musique génétique- sans disparaitre. Aussi chaque Soi désirant expérimenter ce « jeu matriciel » dut se dédoubler et n'envoyer ainsi qu'une « partie reflet de lui-même » : un pion qui allait jouer au « jeu de la matrice ». Un « moi »

Chaque matrice est comme un ordinateur : elle contient une base de données et celles enregistrées sous forme de programmes en la matrice Terra 666 furent celles élaborées par le concepteur du jeu (le fils rebelle)

Une fois les « moi » entrés en la matrice le concepteur du Je – jeu- généra autour d'elle un triple voile électromagnétique voilant 95% de la Lumière Source originelle. L'onde lumineuse étant trop faible, les « moi » furent coupés de leur « Soi » ou Ange Messager.

Le fait d'être coupés de cette Lumière porteuse de leurs mémoires génétiques (âme) généré de la peur chez les « moi » qui non seulement se sentaient seuls et manquant d'énergie vitale (ils devaient manger pour survivre)  mais aussi eurent peur des autres formes de vies qui leurs semblaient hostiles…

Ne pouvant plus « accéder » au « futurs potentiels possibles » qu'ils avaient élaborés ils se trouvèrent sans « avenir possible » et pour survivre durent « imaginer » d'autres potentiels à partir des informations qui se trouvaient disponibles au sein de la matrice ; c'est-à-dire celles pré enregistrés par le concepteur.

Hors ces informations étaient destinés au « jeu de la dualité » : certaines informations faisaient du bien aux « moi » mais d'autres « faisaient du mal ». les « moi » habitant des formes mortelles, le concepteur du jeu leur envoya une multitude d'informations maintenant dans la peur : c'est ainsi que les « moi » imaginèrent des mauvais potentiels futurs ou ils pouvaient tomber malades, subir la guerre, manque de nourriture etc.… et tous ces « futurs potentiels »  furent ainsi mis à la disposition de tous les « moi » : a chaque fois qu'un « moi » pensait à une maladie il activait le potentiel et tombait malade et dés qu'il en parlait autour de lui l'idée touchait d'autres « moi » qui pensant cela inéluctable nourrissaient un nouveau potentiel de « maladies » pour le futur…

C'est ainsi que les « moi » générèrent «  une « âme lunaire ou inconscient collectif » :une sorte de mémoire qui ne faisait que perpétuer des « possibles » conceptualisés par le Maitre du jeu 666.

Les « moi » paniqués à l'idée de manquer de tout priaient un Dieu qui leur paraissait extérieur et lointain et ne s'occupait pas d'eux. En même temps ils redoutaient le « diable » qui n'était en fait que l'autre face du dieu qu'ils priaient… un dieu manipulateur, despote, tyran, transformant les « moi » en esclaves de ses désirs.

Dés qu'un « moi » générait un mauvais potentiel futur (par des pensées négatives) cela perpétuait le mal ; ainsi tout « moi » nourrissant des pensées négatives créait ainsi un mauvais potentiel futur pour ses enfants qui formatés eux aussi en subiraient les conséquences et les actualiseraient sans s'en rendre compte simplement en y pensant.


Prier pour se relier

Les « Soi » situés hors matrice qui seuls pouvaient aider les « moi » qui étaient leur « reflet » ne pouvaient absolument pas savoir ce que vivaient leurs « reflets » tant que ceux-ci ne s'étaient pas reliés à eux par la prière. Il ne s'agissait pas de prier un dieu extérieur sauveur mais bel et bien de prier le Dieu intérieur ; le Soi. Le corps du « moi » étant tout entier compris dans le corps vibratoire de son Soi géniteur.

Au fur et à mesure de l'écoulement du temps la matrice fut imprégnée d'une multitude de « futurs possibles » des bons et des mauvais : toutes les pensées négatives générant des mauvais futurs. Toutes les peurs de guerre engendrant des futurs de guerre ; toutes les peurs de maladies engendrant des calamités collectives, toutes les colères engendrant des futurs ou les élémentaires se réveilleraient (éruptions volcaniques, tsunamis)

Les « moi » ne savions plus que c'était « eux » qui ainsi généraient ces mauvais potentiels futurs. Que ce soit au niveau personnel ou au niveau collectif…

Tout au long du cycle de 25920 années, le Fils envoya des émissaires – Avatars- qui par leur enseignement et leur exemple permettaient à ceux qui les écoutaient de modifier la trame du temps en générant de meilleurs futurs : tous ceux qui visualisaient un monde meilleur où les humains seraient unis et en paix nourrissaient ainsi des égrégores de meilleurs lendemains cependant plus nombreux étaient ceux qui nourrissaient des égrégores de haine et de guerre qui un jour ou l'autre s'incarnaient par le biais d'un tyran générateur d'un holocauste.. Et tous ceux qui réchappaient de celui-ci vouaient une haine infinie à ceux qui avaient été les agents de cet holocauste, et cultivant le principe du souvenir transmettaient ainsi à leurs descendants cette haine qui avec le temps générerait un nouvel holocauste.

Chaque avatar de lumière permettait à ceux qui lui donnaient attention de générer un nouveau potentiel et actualisait aussi un nouveau possible : il y a 2000 ans Jésus à actualisé un nouveau possible : celui de se réunifier avec le Soi et ainsi de sortir de ce jeu infernal…  en effet dés qu'un »moi » prie son Père – Soi- en son cœur il rétablit le lien et peut ainsi entrer en relation avec son Soi Ange qui ainsi averti des difficultés de son « moi » peut proposer des meilleures solutions.


Le « pardon » auto nettoyant

Chaque nuit le Soi investit le corps énergétique du corps physique du « moi » et perçoit les changements à faire et il enregistre dans les cellules le message réparateur (au niveau santé mais aussi sur le plan matériel)

Puis le matin le « moi » réintègre le corps » et pendant la journée s'il écoute son cœur où vois les signes qui viennent à lui il perçoit les intuitions et instructions lui permettant d'actualiser les bons potentiels révélés par le Soi pendant la nuit.

Cependant le Soi ne peut pas connaitre les « choses que le moi » ne lui révèle pas. Que ce soit des problèmes existentiels, des défauts, des culpabilités, peu importe, le « moi » doit tout révéler à son Soi qui est en quelque sorte son confesseur. Cela demande donc au préalable que le « moi » soit capable de se voir tel qu'il est (avec ses défauts et qualités, avec ses faiblesses) et qu'il soit totalement transparent envers son Soi.

Le Soi ne peut effacer que les mauvais potentiels dont le « moi » veux bien lui faire part.

Tant que  le « moi » continue à générer de mauvais potentiels qui s'actualisent il vit une existence double : tantôt tout va bien ( quand sa pensée actualise un bon potentiel du Soi) tantôt tout va mal ( quand sa pensée perpétue un mauvais potentiel de son inconscient ou âme lunaire qui est sans cesse tentée par les forces de l'ombre dont le « moi » s'est servi pour nourrir ces mauvais futurs).

Tant que le « moi «  ne s'abandonne pas en totalité au Soi cela continue. Ce n'est que lorsque le « moi » abandonne toute volonté et libre arbitre au Soi que tout change. Le « moi » n'a plus qu'une chose à faire : être totalement transparent avec son Soi et lui révéler en toute humilité ce dont il à besoin, ce qu'il ressent etc. et lui demander de bien vouloir nettoyer tous les « mauvais potentiels futurs » qu'il à actualisé inconsciemment et lui donner des instructions claires pour actualiser les bons potentiels générés par le Soi.

Dés que le « moi » dit « Père que ta volonté soit faite et non la mienne » tout peut changer. le « moi » doit avoir une totale confiance et se laisser, tel un enfant guider par le Soi, voir les opportunités qui viennent à lui, et ne plus contrecarrer la volonté du Soi par des désirs humains générant des mauvais potentiels futurs et c'est alors que le « moi » se rend compte que contrairement à ce qu'il pensait tous ses « bons désirs » deviennent réalités sans aucun effort.


Aide toi le Ciel t'aidera

Lorsque le « moi «  se trouve confronté à un problème existentiel (maladie, manque d'argent, etc.) il lui suffit de demander l'inspiration à son Soi en lui expliquant le problème avant de s'endormir.  Le lendemain matin il doit garder une totale confiance et percevoir les signes et intuitions que le Soi a enregistré en son cœur pendant la nuit. Une fois la « claire vision » donnée de ce qu'il faut faire, le « moi » doit passer à l'action concrète : aide toi le ciel t'aidera et accomplir les actes adéquats à cela. Et ne pas douter. Avoir totale confiance. N'imaginer aucune autre solution. N'en parler a personne… faire comme si la chose était déjà réalisée… remercier à chaque instant en étant persuadé que tout ce qui se présente est « aide » pour concrétiser cette solution.

Exemple : un « moi » ne sachant plus trop où il en est vit une période de vache maigres et ne sait pas trop quoi faire qui pourrait lui apporter à la fois la joie de vivre et l'argent nécessaire… après avoir demandé il se met à l'écoute des signes. Pour cela il ne doit pas les chercher mais rester réceptif. Quelque temps plus tard alors qu'il n'a pas encore trouvé sa réponse il est abordé dans la rue par une personne qui désire lui remettre un tract sur la création d'un nouveau spectacle. Le « moi » lit le prospectus sans  y percevoir sa réponse mais comme il à du temps de libre il se rend au casting d'embauche et là il peut se passer une multitude de choses. Il peut être accepté comme acteur ou figurant ou assistant ( c'est lui qui doit ressentir ce qui lui plait le plus) ou rencontrer quelqu'un qui l'amène à rencontrer une autre personne où qui lui parle d'un autre job qui lui conviendrait… c'est alors que commence le jeu de piste et celui ne peut que bien se terminer si le « moi » écoutes son cœur ( totale confiance) et ne doutes jamais car dés que le doute intervient le Soi  Messager cesse son intervention et c'est alors que le « moi » écoutant sa raison risque de s'égarer..


Le processus est simple mais il demande une attention et une foi totale : le Soi Messager n'agit en tant que Guide que lorsque le « moi » lui fait totalement confiance…c'est une condition sine qua non !!!  Quand le Soi a révélé la claire vision de la solution le « moi » doit agir : dans le cas précité si la réponse est « jouer dans cette pièce » le « moi » doit s'y donner à cœur joie, répéter, apprendre le texte ; prendre des cours… y croire vraiment. Tout doit participer pour la réussite : les pensées, les émotions, les sensations, les actions. Tout doit être « en accord »… c'est ainsi qu'en étant corps âme esprit « un » avec cette réponse le « moi » voit s'ouvrir les portes de la plénitude.


Tant que la claire vision – révélé par le Soi via un intuition ou un événement- n'est pas apparue il faut rester dans une « réceptivité attentive » et ne s'engager dans aucune action qui viendrait alors court-circuiter la réponse attendue


Alors si ce genre d'expérience vous tente…. Il ne vous reste plus qu'a « pratiquer ».

Pour en savoir plus ou avoir un autre aperçu de cet exposé lire mon article sur mon blog intitulé «  créons nous un meilleur futur grâce à notre double «


Source: //lagazettedewydyr.over-blog.com/

Wydyr


Bonnes Réflexions!

clasim,Québec,Canada

 



30/01/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 48 autres membres